Et si “solidaire” rimait avec carrière?

Capture d’écran 2013-04-12 à 15.02.38

“Avec l’organisation du premier forum de l’innovation sociale, le 14 février 2013, l’économie sociale et solidaire tient désormais toute sa place sur le campus d’HEC aux côtés des autres forums de recrutement thématiques. Entrepreneuriat social, développement durable, lutte contre la pauvreté, insertion sociale ou encore finance responsable : plus d’une trentaine de structures seront là pour présenter aux étudiants les différentes facettes d’un secteur en plein essor”.

« Souvent méconnue par les étudiants, l’économie sociale et solidaire constitue aujourd’hui un secteur économique de poids. Il représente 2,35 millions de salariés, soit environ 10% des emplois en France, et génère 10 % du PIB. 440 000 emplois ont été créés en 10 ans et 600 000 recrutements sont prévus d’ici à 2020 (source : Ministère de l’économie et des Finances). De quoi rassurer les étudiants attirés par les parcours jusqu’alors considérés comme atypiques ! »

Aller plus loin en consultant l’intégralité de l’article

Vous pouvez aussi vous rapprocher de la chambre d’économie sociale et solidaire de Genève.

Découverte de l’EPFL pour les élèves de Florimont…

EPFL Logo

EPFL, Lausanne. 14 mars 2013. 10h15. L’amphi du Forum Rolex est comble. Malgré les 300 sièges ajoutés pour l’occasion, les dizaines d’étudiants assis à même le sol témoignent de l’attrait de cette école fédérale pour les élèves des cantons alentour et pour les étudiants du monde entier.

Jeudi 14 et vendredi 15 mars, l’EPFL ouvrait ses portes à ses futurs étudiants. Parmi eux, une quinzaine d’élèves de Florimont désireux d’en savoir plus sur les 13 cursus proposés par l’école (13 sections sur lesquelles l’EPFL a l’exclusivité en Suisse, l’EPFZ a ses cursus propres aussi). Suivant une organisation éprouvée, ils ont pu recevoir des informations sur les études, les inscriptions, mais aussi sur la vie estudiantine à Lausanne, les questions de logements, de budget, etc. Moment le plus riche sans doute : la rencontre des étudiants de l’EPFL et l’immersion dans la filière précise visée par l’élève, tout particulièrement lorsque cela permet de rencontrer des anciens de Florimont. L’occasion de mieux cerner les exigences élevées des filières de l’EPFL mais aussi leur richesse et la formidable émulation que le campus donne à voir.

Un rappel des délais d’inscription et des dates de rentrée de l’EPFL :

Les inscriptions se font en ligne auprès du service académique jusqu’au 30 avril.

Les compléments au dossier peuvent être envoyées jusqu’au 15 juillet (copie des notes et diplômes).

Les frais d’inscription et de scolarité.

La scolarité à l’EPFL coute CHF 633.- par semestre. A ces frais s’ajoutent les frais de scolarité (matériel, livre, etc.) qui avoisinent CHF 2500.- par an. Sans oublier le logement pour CHF 500/700.- par mois (le service du logement de l’EPFL répertorie toutes les offres, n’hésitez pas à passer par lui!).

Il est déconseillé, et très difficile, de travailler en parallèle aux études à l’EPFL, surtout durant le Bachelor. Un petit job reste possible : assistant étudiant dès qu’on est en deuxième ou troisième année. Ensuite, les compétences acquises permettent de faire une alternance entre les études et un travail en entreprise mobilisant ces compétences.

Pour aller plus loin :

Pour la promotion des sciences auprès des jeunes: http://sciences-jeunes.epfl.ch

Des Informations générales sur les formations, des conseils pour choisir sa filière d’études, sur les admissions en Bachelor à l’EPFL: http://bachelor.epfl.ch

Pour ceux qui hésiteraient encore, l’EPFL met à disposition des conseillers en orientation au centre de carrière. Il est possible de prendre rendez-vous avec eux.