Rendez-vous de l’avenir… vendredi 2 mars

Une vocation scientifique?

Une envie d’aller à l’EPFL?

Une passion pour l’informatique?

Ne manquez pas la venue d’un de nos jeunes anciens ce vendredi. (2 mars 2012, 12h30, cafet’ des grands)

Il est en 2ème année en systèmes de communications à l’EPFL (options programmation avancée, électronique, digital photo, informatique théorique).

Forum des métiers… A ne pas manquer!

Forum des études et des métiers ce JEUDI 23 FEVRIER à Florimont


  • 17h à 18h -> forum des études (20 minutes de présentation par école)
  • 18h à 20h30 -> forum des métiers (rencontres avec des professionnels)
Et n’oubliez pas! Grâce à ce que vous aurez découvert lors de cette soirée, vous pourrez « nourrir » votre blog d’orientation. Prenez de quoi écrire!
Et pour plus de détails…
– Parmi les écoles présentes: Université de Genève, EHL, EHG, EPFL, HEAD, Sup de Co Chambéry, Webster University…

– Les métiers représentés: banque, droit, marketing, médecine, organisations internationales, hôtellerie, ressources humaines, art, architecture…

Pembroke College, Cambridge – Visit to Geneva, Thursday 22nd March

Pupil from Florimont have received a personal invitation from Dr Caroline Burt, Admissions Tutor at Pembroke College, Cambridge, to attend a presentation by Cambridge University at the LGB campus of the International School of Geneva.

Time is 5pm, Thursday 22nd March.

Please let Mr Lally know at dlally@florimont.ch if you plan to attend.

Faire médecine ailleurs et exercer en Suisse ou en France…

La question nous a été posée: peut-on faire des études de médecine à l’étranger et revenir exercer en France ou en Suisse?

Les conditions d’exercice de la médecine en France:

http://www.conseil-national.medecin.fr/article/les-conditions-d-exercice-de-la-medecine-en-france-392

Et pour aller plus loin :
http://www.mgfrance.org
http://www.csmf.org

Pour la Suisse, voici un extrait de la loi fédérale sur les professions médicales (art. 15):

Reconnaissance de diplômes étrangers.
1 Est reconnu le diplôme étranger dont l’équivalence avec un diplôme fédéral est
établie dans un traité sur la reconnaissance réciproque des diplômes conclu avec
l’Etat concerné, et dont le titulaire maîtrise une langue nationale suisse.
2 Un diplôme étranger reconnu déploie en Suisse les mêmes effets qu’un diplôme
fédéral.
3 La reconnaissance relève de la compétence de la Commission des professions
médicales.
4 La Commission des professions médicales, si elle ne reconnaît pas le diplôme
étranger, fixe les conditions de l’obtention du diplôme fédéral correspondant.

L’exercice de la médecine en Suisse pour les médecins étrangers est conditionnée par l’obtention d’une autorisation particulière, un simple permis de travail ne suffit pas. C’est l’OFFT (http://www.bbt.admin.ch/) qui guide les demandeurs dans cette démarche. On peut rediriger le demandeur vers un organe cantonal compétent qui jugera s’il faut ou pas vous faire passer des tests complémentaires (aptitudes le plus souvent) en fonction du diplôme, du lieu où il a été obtenu, de l’expérience. (tiré de http://www.expat-blog.com/forum/viewtopic.php?id=14977)

Pour en savoir plus sur le recrutement du personnel de santé étranger dans les établissements suisses, consultez cet article:

Comment les établissements de santé suisses recrutent du personnel étranger