Préparer et faire un stage

L’organisation et les exigences du stage d’observation en milieu professionnel

Pour les secondes, le stage est obligatoire en fin d’année. C’est donc à eux que s’adresse en priorité ce qui suit. Si vous faites d’autres stages, cet article devrait aussi vous intéresser!

Pour commencer, retrouvez ici les conventions de stages pour la France, la Suisse  et, si besoin un exemplaire en anglais, à remettre avant le 15 mai 2018.

Les enjeux du stage

  • Un stage comme découverte et confrontation à la réalité de la vie professionnelle, quelle que soit l’activité productive exercée.
  • Un stage comme jalon dans le parcours d’orientation.
  • Un stage comme moyen de se préparer à l’année de première (TPE, examens oraux).

Les dates

Le stage se déroulera cette année du 18 au 22 juin 2018. La semaine du 25 juin sera mise à profit pour travailler le rapport de stage à Florimont (ateliers bureautiques, atelier sur la présentation orale) et travailler sur le projet d’orientation.

Trouver un stage

Comment chercher ? On peut avoir des idées claires ou, sinon, se laisser guider par ceux en qui on a confiance (parents, amis) . Mais, au moment de trouver un stage, il ne faut pas perdre de vue les questions essentielles : à quoi ce stage va-t-il me servir ? En quoi doit-il permettre de m’enrichir ?

Où peut-on faire un stage ? En France ou en Suisse, une entreprise, une administration, une association peuvent être des lieux de stage. Plus généralement, on fait un stage sur un lieu de production où des professionnels cherchent à répondre à des besoins marchands ou non marchands.

Un stage comme découverte et confrontation à la réalité de la vie professionnelle.

  • Vivre un stage enrichissant, faire un bon stage, c’est d’abord éviter certains pièges (en savoir plus).
  • Le stage est d’abord un moment d’observation. Il doit être pensé comme une enquête, donner lieu à un travail de reporter. Vous enquêtez pour vous, pour votre avenir.
  • Il faut donc aborder le stage en ayant une liste d’attentes. Avant d’y aller, sachez ce que vous cherchez. Quelques questions qui peuvent vous accompagner avant et durant le stage:
    • ce que j’aime?
    • Ce que je n’aime pas?
    • Ce que je voudrais faire?
    • Ce que je voudrais éviter?
    • Quel est le métier que je veux découvrir? En quoi consiste-t-il ?
    • Quelle ai-je de ce métier avant mon stage?
    • Pourquoi je pense ce métier intéressant?
    • Pourquoi les gens font-il ce métier ?
    • A quoi sert ce métier ?
    • S’ils l’aiment pourquoi ?
    • Quels sont les aspects moins positifs ?
    • Est-ce que j’aimerais faire un métier proche de ce que j’ai  observé (et surtout pourquoi?)
    • Ce qui m’a étonné, ce qui est nouveau pour moi ?
    • Ce qui m’a déçu.
  • Faire des recherches pour mon avenir. L’important, avant et pendant le stage, c’est de penser à mon avenir, de récolter des renseignements utiles pour moi sur les métiers que j’ai observés, sur les formations qu’ils nécessitent…
  • Mieux se connaitre…  Un stage c’est un moyen de mieux se connaître.

Un stage comme jalon dans le parcours d’orientation.

Faire du stage la brique d’un édifice plus large : le parcours d’orientation.

Pour inclure ce stage dans un parcours d’orientation, il faut savoir pourquoi on a fait ce stage et pas un autre, il faut en garder une trace utile : mettre en valeur le stage en apprenant à maîtriser des outils essentiels pour l’avenir. Comment mettre en valeur votre expérience ? C’est ce que nous voyons lors des ateliers de retour de stage la dernière semaine de l’année.

Le rapport de stage. Comment rédiger son rapport de stage ? La dernière semaine de l’année est l’occasion de travailler le rapport de stage et d’apprendre à utiliser et maîtriser les outils bureautiques.

La restitution percutante : la mise en valeur de ce rapport (trouver des supports synthétiques accrocheurs et créatifs) et la soutenance orale de ce rapport, un moment important lors des ateliers de rapport de stage.